.

.

CAROLINE BLETEAU
SYLVAIN BUFFET
ADELINE CAPELLE
GUILLAUME CHOSSON
HELOISE DESFARGES
CLAUDIA FLEISSIG
CHRISTOPHER HAESMANS
SEBASTIEN JEGU
SAMI KOUDSI
AURELIEN LORGERE
MARKUS MOISER
MARIUS MOULIN
MICHAEL PERIE
SEBASTIEN PETIT
ETIENNE PYLYPIW
SAM TAILLIEZ
PATRICE VERQUERE
NICOLAS WEBER

Cette élégante demoiselle à l'esprit subtil gère les affaires de la compagnie. Certains atouts dont la vie l'a pourvue nous ont sauté aux yeux lors de notre rencontre : une main de fer délicate pour pulvériser les tâches administratives, un morale d'acier pour prendre d'assaut la comptabilité, un relationnel en or pour infiltrer les réseaux qui coulent sous l'empire diffusion.

Bidouilleur passionné des systèmes informatiques et des circuits imprimés en tous genres, ce sound designer plus connu dans le milieu underground du circuit blending sous le nom de Bit Crusher a permis de trouver les solutions techniques aux insurmontables et pléthoriques problèmes posés par MANIMOI. C'est grâce à lui que vous pouvez manipuler nos comédiens dans la joie et la bonne humeur.


Pétillante, tonique, distinguée, c’est notre champagne à nous. Régulièrement employée du mois, cette charmante demoiselle que vous trouverez parfois à l’accueil du photoclic+, et pour sueurs moites dans le rôle de Madame, se trouve être une collaboratrice d’exception. Sa rigueur et son talent en font une comédienne hors pair, avec qui travailler est un plaisir sans nom.
Seul bémol : elle a été une fois en retard.
Jeune homme svelte à la tête coincée quelque part entre la lune et la terre, il manie du violoncelle comme un concocteur de nems sculpte le vermicelle. Il joue d'images animées avec des vidéoprojecteurs et se prête volontiers à l'exercice de comédien. Il nous a rejoint depuis MANIMOI, éveillant une conscience nouvelle en nous, qui nous poussa à fonder le cercle des amis du joystick anonymes.


Élégante, raffinée, chic et choc, elle entrechoque ses genoux dans des danses improbables quand elle n'est pas en train de capturer le monde dans de délicats croquis. Chorégraphe, danseuse, comédienne, elle mène la "débordante compagnie". Dans MANIMOI, elle abandonne son côté leader anarcho autonome ultra raisonnée pour savourer le plaisir d'être manipulée par des individus débridés sous prétexte qu'il s'agit d'un jeu.
Dans Sueurs Moites, une longue chevelure noir ébène caracole le long de sa robe aux courbes alléchantes de pin-up. Elle y incarne avec plaisir et talent « Mademoiselle ». Plutôt rock’n roll au départ, les années tendent à l’emmener vers un autre genre de vie, loin dans le grand sud. Elle essaye de nous faire croire qu’elle y goûte une vie d’amour de maternité et de tango, mais en fait, passant par des réseaux underground de chirurgiens esthétiques de Roumanie (elle en vient en partie), elle écoule ses stocks de prothèses mammaires fabriquées clandestinement à Nézel du temps de la construction des décors et accessoires Sueurs Moites.


Beau jeune homme d’une élégance rare à la voix parfaitement sensuelle, il est un rouage majeur du wagon moteur de la compagnie. Empileur de mots, soudeur de talent, compositeur inspiré, cuisinier d’exception…On a rarement vu autant de savoir-faire concentré en si peu de mètres cubes ! Il est la voix du photoclic+, le pianiste de Sueurs Moites, et le conducteur attitré du taxi brousse des Mamas (ne fait pas d’échasses car il a le vertige).
Dit p’ti Seb, parce qu’on le connaît depuis longtemps et qu’au début il était plutôt petit. Aujourd’hui il est grand. On devrait donc l’appeler Seb. Mais comme il y a déjà un Seb, on l’appelle toujours pti Seb. Sens de la démerde époustouflant, maîtrise technique admirable, curiosité infatigable, imagination redoutable, Son/Lumière/Electricité… Il est l’élu.
Cet homme serait parfait s'il ne se tapissait pas l’estomac de coca afin d’éructer avec plus d’aisance les vapeurs dégagées de ses antres par le broyage incessant de big mac avalés à la chaîne.
Vieille connaissance de l’époque de la caserne, un peu punk sur les bords, parfois houblonné à ras bord, il nous étonne régulièrement de sa conception de la vie. Il semble avoir un gros cœur suintant d’amour à la mode bisounours, relié à un esprit plutôt enclin à raconter des histoires plutôt coquines.

Vous le trouverez épisodiquement sur le dos d’une Mama, mais pas pour ce que vous croyez.

Cet éphèbe équilibriste acrobate au regard d’azur est d’une telle discrétion que nous ne saurions vraiment pas quoi dire d’autre.

Il est de temps à autres aux commandes d’une mama et semble prédestiné à faire des acrobaties virtuelles dans MANIMOI.

Le mot prévenance a pour vous un sens obscur ?
Ne vous jetez pas sur votre i phone pour avoir immédiatement la réponse ! Rencontrez Markus...

Praticien Feldenkrais, comédien du cœur et du corps, enveloppe charnelle et esprit sont chez lui dans une adéquation presque parfaite. C’est aussi un bricoleur sauce Leatherman : multifonctionnalité, précision redoutable, robustesse Mercedes. Il est Hans dans Sueurs Moites, conducteur de taxi brousse de ci de là, et hôte d’accueil du photoclic+ quand ses pieds sont sur le sol français.

Bel homme au style intellectuel décontracté du nord, il nous file des coups de pouce depuis nos débuts. Sa plume élégante vient régulièrement se fourrer dans les divers textes dont nous accouchons. Enfoncées dans le nuage de phéromones que Marius ne peut s’empêcher d’émettre, les lettres copulent dans sa boîte crânienne et font des partouzes acrobatiques de mots. Orgasme montant, ses doigts pilonnent l’AZERTY à la vitesse d’une fusée pourfendant la voûte céleste.

Son aisance communicationnelle vient épisodiquement faire le pont entre nous et eux (les gens).

Charmant jeune homme dont l’esprit est partagé entre un penchant pour un pragmatisme radical et une imagination débridée. Tel Jésus portant sa croix, il endosse une myriade de responsabilités au sein de la compagnie. Cela étant dit, son sens de l’humour exceptionnel, insufflant force et vitalité dans son lui-même, lui permet d’atteindre une forme d’épanouissement visible par l’œil extérieur, qui donnerait presque l’impression que c’est sympa de porter une croix. Il est le détective dans sueurs moites, un bébé à dos d’ Mamas, et bras mécanique du photoclic+.
Beau gosse de base typé citadin pas trop poilu, il est un vieux complice. Son esprit, dont tout le monde s’escrime toujours à essayer de comprendre le fonctionnement, est tout simplement improbable. Généreux de l’amour qu’il porte en lui, il essaime de ci de là des fleurs de joie qui ravissent les membres de la compagnie. Sa pratique du chi Qong, kimonotée d’une conception taoïste des cinq éléments, lui permet de contribuer à maintenir l’équilibre du yin et du yang en nous tous. Ses fulgurantes explosions fantaisistes y sont aussi pour quelque chose. Chippendale de premier choix dans le photoclic+, il peut aussi être bébé sur dos de Mamas.
Petit homme très musclé au cheveux très noirs vachement bouclés, il sort régulièrement de sa Creuse pour manipuler les Mamas et nous aider sur des constructions diverses et variées. Il ne manque pas d’idées ni de culture et présente un jugement critique aiguisé, ce qui lui vaut de faire partie du noyau de la compagnie. On regrettera simplement qu’il ait sombré dans un mode de vie néo baba cool à tendance ultra gauche, au milieu de biquettes épilées au roundup et d’arbres amputés à coup de tronçonneuse.
Belle âme chevauchée d’une tête à barbe plutôt pittoresque, il est un des anciens. Il a nettement contribué à la construction des mamas, et se retrouve à en manipuler une occasionnellement. Violoniste hors pair et chanteur fou sans repères, il se jette régulièrement à l’eau pour un bœuf voir un solo. Il n’a pas froid aux yeux, et les yeux bien en face des trous.
Cet apollon des temps modernes est régulièrement employé du mois grâce à son caractère doux et docile qui n’est pas sans rappeler une croquade de spéculoos fraîchement trempé dans un bon café. Quand il ne donne pas de cours de cirque, il participe avec enthousiasme aux trucs relous comme la rénovation des Mamas ou du photoclic+. Il est très souvent sur échasses avec une Mama dans les bras, et c’est normal vu qu’il se débrouille vraiment bien avec nos marionnettes.


Il n’est pas spécialement beau, ni très intelligent, il présente parfois un sens de l’humour suspect. Alors pourquoi est-il avec nous? Parce qu’il est un des membres fondateurs de la compagnie, qu’il a beaucoup d’idées, et des bonnes, le tout au service d’une belle ambition, parfois démesurée.
Il a monté sa compagnie à Nantes en 2007, "Paris Benares", et a crée Les éclaireurs, déambulation d’une marionnette géante d’oiseau. Il nous file régulièrement des coups de mains sur de la construction, partage avec nous son esprit créatif et récréatif.

 

 

Découvrez l'équipe en cliquant dans la liste